Futura, l’interview

Futura, la typographie - ou plutôt la star - nous parle d’elle. Tantôt intime, pressée, émouvante, exigeante, sexy, drôle, elle se livre ici sans complexe. Scénario largement écrit grâce à l’ouvrage : Futura, une gloire typographique, d’Alexandre Dumas de Rauly et Michel Wlassikoff.

Cottontail

À partir du morceau de jazz Cottontail de Louis Armstrong et Duke Ellington, réalisation de six peintures puis de six affiches. J’ai d’abord identifié six parties au sein du morceau en fonction des instruments qui jouent dans ces différentes parties. Par exemple, jusqu’à 00’30”, on entend la basse en fond, la batterie s’ajoute ensuite, puis le piano. Ma première peinture correspond à cette bribe du morceau : une première couche aux touches beiges correspond à la basse, instrument que l’on entend le moins dans le morceau, ensuite des touches allongées et foncées correspondent à la batterie, et enfin les larges et rondes touches rouges correspondent au piano qui surgit en dernier dans cette partie du morceau. La peinture figure sur l’affiche ainsi que le nom du morceau, la séquence du morceau en minute et seconde et les instruments présents à l’écoute dans cette séquence. Chacune des peintures est réalisée selon le même processus, chacune des affiches sur le même modèle.